Problèmes de poids

Votre corps est le véhicule à travers duquel vous expérimentez la vie !

Pensez à consacrer le temps et l‘énergie nécessaire à son bon fonctionnement, c’est-à dire à une bonne santé pour profiter de la vie.

Depuis mon adolescence, je voue un intérêt tout particulier à l’alimentation. J’ai lu une ribambelle de livres sur la nutrition en commençant par les régimes Montignac (et toutes ses déclinaisons prônant l’interdiction de patates) en passant par Weight Watchers, ses points et son régime à base de pomme de terre à l’eau ! Je me suis amusée à lire « Ces françaises qui ne grossissent pas » écrit par Mireille Guiliano. Après le succès du best seller d’Allen Carr «Arrêtez de fumer toute de suite» – (qui a marché sur moi illico), j’ai acheté « la méthode simple pour perdre du poids » du même auteur. Avant cela, je me suis “farci” « Maigrir avec Pierre Pallardy », « la Méthode Dukan », « Changez de petit-déjeuner, changez de vie » de Joseph Laclendon… Je me suis intéressée au régime paléolithique, Okinawa puis le nordique ou encore le crétois. J’oubliais l’Oméga 3 et toutes mes sources sur les diètes alimentaires – comme « La grande cure détox » de Caroline Benson. Il y a eu « Mincir avec la PNL » de Lindsay Agness. Bien avant, le régime selon son groupe sanguin… J’en passe des pires et des meilleurs – sans évoquer les risques de certains régimes évoqués ici, largement décriés car prouvés scientifiquement comme dangereux pour la santé – et les contradictions des uns avec les autres, en matière de protéines, d’associations etc.

Je reconnais qu’exceptés certains abus alimentaires en période de fêtes ou de vacances qui m’ont valu quelques kilos superflus, j’ai la chance de ne jamais eu à suivre de régime alimentaire. Si j’ose écrire « chance » c’est d’abord celle d’avoir compris très tôt l’importance de bien se nourrir et d’avoir reçu une excellente éducation alimentaire, variée et saine avec des notions quant aux aliments et boissons qui étaient « bons »  pour moi. La mise en garde des bonbons et sodas (exceptionnellement autorisés lors des goûters d’anniversaires), les bonnes associations à faire, les grignotages à éviter, la possibilité de manger à ma faim à chaque repas etc.

Après m’être ingurgitée de livres portant sur la nutrition tout en continuant de m’intéresser à ce sujet ; comme lorsqu’un patient souffre d’une pathologie ; je sais qu’au regard d’un problème de poids, il différents terrains à aspecter et prendre en considération :

Le facteur psychologique (certains grossissent à la simple vue d’une religieuse dans une pâtisserie), le facteur physiologique, et morphopsychologique dans un premier temps. Lise Bourbeau a dessiné la morphologie des individus selon leurs 5 blessures. Il existent des kilos émotionnels, alors que certains individus fondent avec la déprime, certains se réfugient dans l’alimentation. La sédentarité des uns va jouer contre l’activité professionnelle et/ou sportive des autres. On peut mêler l’astrologie qui peut nous un éclairage avec un signe (par exemple, le côté épicurien du taureau peut trahir certaine morphologie etc.).

Comme pour choisir sa thérapie, il y a tous les possibles, l’important c’est de trouver le régime ou l’hygiène de vie qui vous correspond le mieux, manger et boire sainement, identifier votre profil alimentaire (gros mangeur, mangeur pour faire plaisir, mangeur paresseux etc. > questionnaire à l’appui) permet de mieux vous connaître et de changer certaines habitudes puis supprimer vos éventuelles croyances négatives sur votre apparence physique).

Consciente que la plupart des régimes qui promettent de maigrir vite ont pour conséquence de retrouver les kilos plus vite qu’on les a perdu voir plus encore, je ne publierai pas de régime miracle et dernier cri. Mon blog s’adresse principalement aux personnes soucieuses de bien ou mieux manger. A travers ma formation en tant que Naturopathe Hygionomiste, je vous propose de vous accompagner à atteindre vos objectifs : identifier vos habitudes alimentaires, prendre conscience de votre rapport à la nourriture, modifier vos croyances et accroître votre motivation si vous avez besoin de prendre comme de perdre du poids !!

Il existe de nombreux exercices PNL qui permettent de prendre conscience de vos croyances négatives quant à votre apparence physique. Il s’agit de soulever l’origine des mythes polluants, les supprimer puis changer votre histoire personnelle. En somme, c’est une simple reprogrammation de cerveau qui nécessite souvent quelques changements dans vos habitudes alimentaires.

En changeant vos schémas de pensée, vous prenez le contrôle de votre vie et vous pouvez perdre définitivement vos kilos superflus.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à m’adresser un e mail.

poids évolution

Author: Ambre Cazaudehore Franrenet

Share This Post On